7ème lettre de nouvelles du missionnaire Jonathan Wauthier

Rédigée le 26 décembre 2016

 

Chers frères et sœurs en Christ

J’espère que vous allez tous bien en cette fin d’année, selon le calendrier que nous utilisons, je me porte bien par la grâce du Seigneur, même si nous avons été assez éprouvé et combattu par l’ennemi ces derniers temps, nous continuons à redoubler d’effort pour prêcher l’évangile de Jésus-Christ au plus grand nombre de personnes que nous rencontrons dans les maisons, les marchés, les rues, y compris dans les églises où beaucoup y viennent par suivisme et tradition.

La persévérance dans la prédication de l’évangile

Ce qui est encourageant au Tchad, c’est que nous somme la plupart du temps bien reçus dans les maisons, y compris par les familles musulmanes, certaines familles sont très intéressées à connaitre ce qu’enseigne la Bible donc nous en suivons une en particulier où nous étudions la Bible avec elle chaque semaine, nous continuons aussi les clubs d’enfants dans deux familles le mardi et le samedi soir.

Je suis retourné prêcher au marché de Dembé avec deux anciens enfants de la rue, Franklin et Christian, ils sont désormais chez le pasteur moïse à Gacy et se sont engagé à servir le Seigneur, nous partons ensemble au marché chaque mardi et vendredi matin vers 6h avec le microphone et des traités évangéliques pour y annoncer la bonne nouvelle, cela est une autre forme de prédication, nous avons régulièrement de bons contacts et des personnes qui sont touchées par le message, nous remercions le Seigneur pour ces contacts, même si parfois nous avons de l’opposition de la part des musulmans qui sont en colère par ce que nous disons, certains nous écoutent et prennent même nos traités en arabe avec grand plaisir, nos visites dans les familles restent une de nos priorités.

Nous avons aussi bien partagés autour de la parole de Dieu avec les policiers et les militaires, car il faut admettre que le Tchad est un Pays laïque ou chaque religion à vraiment la liberté de s’exprimer librement, ce qui n’est malheureusement pas le cas dans nos Pays occidentaux, bien sûr nous n’annonçons pas une simple religion mais l’évangile de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ.

Nous venons de terminer la semaine dernière les activités avec les enfants de la rue, et faisons une pause de deux semaines pendant les fêtes, je profite de ce temps pour me placer devant le Seigneur, en ce qui concerne sa volonté pour l’année prochaine, j’aimerais également commencer à tenir un stand biblique en ville, car la population est très intéressé pour recevoir les bibles, les livres et les traités évangéliques, nous donnons tout gratuitement à ceux qui veulent recevoir ce pain de vie avec lequel Dieu nous nourrit, nous croyons que cela est le besoin le plus profond et vital de l’homme.

Il est aussi nécessaire en ces temps de fête pour chacun d’entre nous de revoir son niveau de vie, afin de partager ce que Dieu nous donne avec les plus démunis, les veuves et les orphelins, car au Tchad comme ailleurs beaucoup de familles et d’enfants souffrent et manquent parfois du nécessaire, beaucoup de gens vivent dans le désespoir et la détresse.

En effet ; Jacques 1 ; 27 ; La religion pure et sans tache devant Dieu notre Père, consistent à visiter les veuves et les orphelins dans leurs afflictions, et à se préserver des souillures du monde

Nous avons eu ce weekend dans notre quartier de nombreux excès d’alcool et de drogue qui ont entrainé des viols, de la violence, un de nos voisin s’est fait assassiner dans un règlement de comptes, il faut admettre que pour beaucoup de gens, la fête de Noël veut dire manger et boire à l’excès, dépenser beaucoup d’argent (même en s’endettant) pour offrir des cadeaux inutiles.

Il faut aussi savoir qu’il y a plus de suicides pendant les fêtes de fin d’année que pendant le restant de l’année car certaines personnes qui sont âgées, seules, ou pauvres ont l’impression de ne plus faire partie de la société.

Il y a beaucoup d’excès et de débauche pendant cette période, alors, si nous voulons faire la fête en glorifiant le Seigneur, faisons-la en donnant à ces personnes des cadeaux dont elles ont vraiment besoin ; de la compassion, de la compréhension et le message de la Bonne Nouvelle de l’Évangile.

C’est ce qui est important comme le dit l’apôtre Paul dans Romains 12 ; 2 ; de ne pas se conformer au siècle présent, mais au contraire, d’être transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait.

Remercier Dieu d’avoir envoyé Jésus dans ce monde pour nous libérer du péché et de l’esclavage de Satan (peu importe le jour) car sa venue nous montre la grâce et l’amour de Dieu.

Maintenir l’unité fraternelle du corps du Christ ;

Il est merveilleux de servir le Seigneur et je suis toujours rempli de joie et de paix quand nous annonçons l’amour de Dieu aux gens que nous rencontrons, peu importe le rang social, l’ethnie, la couleur de peau, ou la nationalité, chaque être humain sur la terre est si précieux, notre amour les uns pour les autres nous encourage à répandre son message.

Je  remercie Dieu pour les frères et sœurs en Christ de différentes ethnies qu’il a mises à mes côtés dans ce Pays, nous apprenons des uns et des autres à grandir dans la véritable foi et comprenons que nous ne sommes pas si différents, contrairement à ce que les gens disent, la Bible enseigne que tous les êtres humains en Adam sont tous frères et sœurs ayant pour souche commune Adam et Eve, (Actes 17:26), si cela en est ainsi pour l’humanité déchue, cela l’est d’autant plus pour la nouvelle humanité rachetée par Dieu en Jésus-Christ.

A ceux qui seraient ses disciples, Jésus a dit ; Vous êtes tous frères (Matthieu 23 ; 8), nous nous encourageons donc, sans discrimination à manifester un amour désintéressé, et à servir Dieu non pour réaliser un gain égoïste ou un salaire mais par amour, en dépit des imperfections humaines, les premiers chrétiens se considéraient comme vraiment unis. (Galate 3 :28)

Jean 13 ; 35 ; A ceci tous connaitront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour les uns pour les autres.

Cet amour ignore les barrières raciales, sociales et nationales, grâce à lui des hommes et des femmes sont unies par des liens fraternels que nul ne peut rompre, cet amour est si puissant qu’il les différencie nettement des autres humains.

J’insiste sur ce point car la discrimination est un grand problème ici au Tchad, y compris dans les églises, le Diable cherche à semer la haine entre les chrétiens pour des raisons d’argent, de pouvoir, de politique, d’ethnie ou de nationalité, Satan a tenté à plusieurs reprises de nous détruire de cette manière, mais nous avons décidé d’obéir à notre maître Jésus qui nous as rachetés de la vaine manière de vivre de nos ancêtres, et de vivre ensemble dans la simplicité, sans tenir compte de ce que le monde considère, car tout comme notre Seigneur, notre royaume n’est pas de ce monde.

Quelques sujets de prières ;

Je vais entreprendre avec un frère un voyage sur Bitkine pendant une dizaine de jours, nous y allons pour faire des visites et prêcher l’évangile, je suis heureux d’y aller car je vais revoir les enfants de l’école coranique, et certains frères de la région avec lesquelles je me suis lié d’amitié, merci de prier pour ce voyage.

Prions pour Alfat, une jeune fille anciennement musulmane qui a donné sa vie au Seigneur, nous la suivons avec une sœur, sa grand-mère musulmane est très opposé à sa conversion et l’empêche de participer aux réunions chrétiennes, prions que le Seigneur se révèle dans le cœur de la grand-mère, et fortifie la fille afin qu’elle grandisse dans sa nouvelle relation avec Dieu.

Prions pour une famille chez qui nous faisons un club d’enfant le samedi soir, il y a beaucoup de mésentente, de dispute et d’alcoolisme au sein de cette famille, les enfants en souffrent beaucoup, une petite fille de la famille m’a dit un jour qu’elle n’aimait pas rester à la maison, une autre du nom Edwige a été chassé par son papa et vis désormais chez sa grand-mère qui habite dans le même quartier, prions que la lumière du Seigneur pénètre dans leurs cœurs, et les libère de tous ces mauvais liens qui les détruisent.

Prions pour le Pasteur Moïse et les enfants du centre, qu’ils grandissent dans le Seigneur et accomplissent le plan de Dieu pour leur vie.

Prions pour la maman Séphora qui tient un orphelinat chrétien à Gacy, elle a beaucoup d’orphelins dans son centre, un frère me l’a présenté récemment et j’ai été touché par son sérieux et son travail envers les enfants.

Prions pour tous les enfants de la rue sans exception, en particulier Abdel qui souhaiterait quitter la rue, il est régulier aux activités et très attentif aux histoires bibliques, mais les autres enfants dans la rue l’incitent à rester avec eux dans la rue.

Prions en cette période pour toutes les personnes seules et délaissées, pour qu’elles puissent rencontrer le Seigneur et être ainsi réconforté par son amour.

Prions pour les églises et les missions au Tchad, pour qu’ils y aient des relations fraternelles authentiques entre ses membres, que ces membres à l’exemple de Jésus ne fassent pas partie de ce monde méchant, cela se reflétera dans leurs conversations, leurs plaisanteries, les paroles des chansons qu’ils écoutent, aux films qu’ils regardent ou aux genres de danses qu’ils aiment, les choses immorales de ce monde entraineront inévitablement des tristes conséquences dans leurs relations avec Dieu et avec leurs frères et sœurs chrétiens, cela éteindra aussi en eux l’envie de servir Dieu et de parler de lui aux autres, car celui qui aime le monde, n’a pas l’amour de Dieu en lui.(1 Jean 2 ;15) (Ephésiens 5 ; 1 à 21)

Je vous remercie pour votre engagement à mes côtés dans le champ du Seigneur, je vous souhaite de bons temps en famille et à l’église pendant cette période de Noël, que Dieu renouvelle vos forces et vous comble de sa grâce, qu’il vous garde dans sa paix et sa lumière divine.

Que Dieu vous bénisse dans le nom de notre Seigneur Jésus-Christ, qui est la lumière de Dieu venue nous sauver des ténèbres du péché et de la mort.

Bien affectueusement en Christ

Votre frère Jonathan

Jonathan